Redynamiser l'activité économique de Fréjus

Pour réduire enfin les 11,5 % de chômage qui sévissent dans notre ville, nous devons nous appuyer sur une richesse exceptionnelle : le patrimoine culturel et patrimonial de Fréjus qui n’est pas valorisé comme il devrait l’être : que dire du chantier des Arènes bloqué depuis 2012, de l’état de nos Musées, de l’abandon de la mosquée Missiri à Caïs, de l’absence de projet pour la chapelle Cocteau à la Tour de Mare ?

Redynamiser l’activité économique,
c’est sauvegarder l’activité commerciale, notamment du centre, car
SI LE COEUR DE VILLE CESSE DE BATTRE, NOUS N’AURONS PLUS DE VILLE.

Nous voulons relocaliser, dans le centre, les fonctionnaires administratifs municipaux, attirer en coeur de ville les visiteurs de la Base Nature, assurer d’avril à octobre une animation constante du samedi après-midi au dimanche, centrée sur l’Histoire et le Patrimoine de notre cité deux fois millénaire.

Nous voulons assurer enfin la propreté de notre Ville par des actions simples, concrètes et peu couteuses pour faciliter la Ville aux citoyens …..et poursuivre, enfin, pénalement les délinquants des décharges sauvages.

Nous voulons revivifier Fréjus Plage en redonnant à notre vitrine son lustre et son éclat.

Nous voulons limiter la construction de bâtiments neufs aux quartiers qui ont vocation à les recevoir, et principalement la Zac des Sables.

Nous voulons favoriser la création d’un centre de formation professionnelle régional à la Base Nature, mettre enfin hors d’eau la Palud ou encore, réformer les marchés Fréjusiens.