Retrouvez nous sur Facebook

Actualités

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons

Je suis extrêmement choqué par ce qui s’est passé aujourd’hui à Nice.
Une fois de plus, une fois de trop, la barbarie a frappé notre Pays.
Le fait que ce nouvel attentat soit survenu à Nice, déjà meurtrie par la tuerie du 14 juillet 2016, rend l’événement encore plus terrible.
Aux victimes de ce nouvel attentat et à leurs familles, j’adresse ici toutes mes condoléances.
Aux forces de l’ordre et particulièrement aux policiers municipaux qui ont neutralisé le tueur, je voudrais leur faire part de mon admiration pour leur courage.
Le message des terroristes est évident : faire en sorte que nous ne nous sentions jamais plus en sécurité nulle part, y compris dans nos lieux de culte.
Leur but est tout aussi limpide : opposer les membres de notre communauté nationale les uns contre les autres sous couvert d’une pseudo guerre de religion, voire de civilisation totalement vide de sens.
Non nous ne sommes pas en guerre contre les musulmans comme le prétendent certains dictateurs enturbannés.
Nous nous défendons contre des mafieux islamistes qui cherchent à nous imposer leur Loi sous couvert de « vérité divine ».
La meilleure façon de les combattre est à mon sens de ne pas céder à leurs provocations.
C’est de les traquer partout où ils se cachent et de les empêcher de nuire en faisant bloc autour des valeurs de notre République.
En face des terroristes Islamistes, il n’y a ni catholiques, ni musulmans, ni protestants, ni juifs, ni bouddhistes. Il n’y a que des Français fiers de leur histoire, de leurs traditions et de leur volonté de continuer à vivre ensemble libres, fraternels et égaux.

Emmanuel BONNEMAIN,
Président du Groupe Notre Parti C'est Fréjus.
Conseiller Municipal d’opposition.
Conseiller Communautaire.

© Plantu
... Voir plusVoir moins

Je suis extrêmement choqué par ce qui s’est passé aujourd’hui à Nice.
Une fois de plus, une fois de trop, la barbarie a frappé notre Pays.
Le fait que ce nouvel attentat soit survenu à Nice, déjà meurtrie par la tuerie du 14 juillet 2016, rend l’événement encore plus terrible.
Aux victimes de ce nouvel attentat et à leurs familles, j’adresse ici toutes mes condoléances.
Aux forces de l’ordre et particulièrement aux policiers municipaux qui ont neutralisé le tueur, je voudrais leur faire part de mon admiration pour leur courage.
Le message des terroristes est évident : faire en sorte que nous ne nous sentions jamais plus en sécurité nulle part, y compris dans nos lieux de culte.
Leur but est tout aussi limpide : opposer les membres de notre communauté nationale les uns contre les autres sous couvert d’une pseudo guerre de religion, voire de civilisation totalement vide de sens.
Non nous ne sommes pas en guerre contre les musulmans comme le prétendent certains dictateurs enturbannés.
Nous nous défendons contre des mafieux islamistes qui cherchent à nous imposer leur Loi sous couvert de « vérité divine ».
La meilleure façon de les combattre est à mon sens de ne pas céder à leurs provocations.
C’est de les traquer partout où ils se cachent et de les empêcher de nuire en faisant bloc autour des valeurs de notre République.
En face des terroristes Islamistes, il n’y a ni catholiques, ni musulmans, ni protestants, ni juifs, ni bouddhistes. Il n’y a que des Français fiers de leur histoire, de leurs traditions et de leur volonté de continuer à vivre ensemble libres, fraternels et égaux.
Emmanuel BONNEMAIN,
Président du Groupe Notre Parti Cest Fréjus.
Conseiller Municipal d’opposition.
Conseiller Communautaire.
© Plantu

Commenter sur Facebook

Rien nous empêche de vivre ensemble

Malheureusement,le front national s est très vite emparé de l affaire

Chers amis,

Alors que nous sommes tous dans l’attente des décisions gouvernementales, l’heure est plus que jamais à l’anticipation.
Puisque malheureusement la majorité Frejusienne brille à nouveau par son incapacité à gérer la crise qui vient, je ne peux mieux faire que relayer les initiatives prises par le Maire de Saint Raphaël, non pas seulement en sa qualité de responsable de sa commune, mais aussi et surtout en sa qualité de Président de la Cavem.

N’hésitez pas à me transmettre, sur cette page ou à la permanence de Notre parti c’est Frejus rue Ciamin à Frejus les difficultés que vous pourriez rencontrer dans les jours qui viennent et vos demandes d’intervention : nous les soutiendrons et les relaierons auprès des services de la Mairie de Frejus et de la Cavem.

En attendant,
Prenez bien soin de vous.

Emmanuel BONNEMAIN,
Président du Groupe Notre Parti C'est Fréjus.
Conseiller Municipal d’opposition.
Conseiller Communautaire.

#Fréjus #CAVEM #COVID19 #NPCF
... Voir plusVoir moins

Commenter sur Facebook

Ma fleuriste bien aimée possède une petite boutique, reçoit quelques clients au cours d’une longue présence quotidienne. Elle parlotte, vivote depuis des dizaines d’années. Elle résiste, anime la vie du quartier, entretient ce lien entre l’âme et la nature avec ses bouquets de fleurs harmonieusement présentés. Bouquets aux senteurs distillant, à pleine narines, le bonheur sous toutes les couleurs. Jusqu’alors, elle portait le masque, aujourd’hui, double peine, c’est le baisser de rideau. Doublement muselée, le cœur serré, larmes à l’œil, la clé sous la porte. Tout ceci, à cause de la dictature de la connerie humaine appelée Connerivirus du fameux Coronavirus ? Ailleurs, la foule s’empresse à l’hyper marché, se bouscule et alimente les caisses débordantes des grandes surfaces. Comprenne qui pourra ! N’est-ce pas le pot de terre contre le pot de fer ! ADIEU, la liberté. ADIEU petit commerce. ADIEU la vie. ADIEU sa vie ! Même pas de chrysanthèmes pour qui sonne le glas d’une mort annoncée en ces jours de Toussaint, la fête des MORTS ! Et, pourtant, nous sommes en 2020 !

Photos from Comité de soutien - Notre parti c'est Fréjus's post ... Voir plusVoir moins

Charger plus